Affichage des ouvrages 1–20 sur 54

Nuit Coffret

Baladi

Les quatre tomes de la série réunis sous un coffret illustré, numéroté et signé par l’auteur.

Midi

Baladi

Ô lecteur, tu vas enfin apprendre, de la bouche des personnages qui ne s’étaient pas encore exprimés, les mystères de cette histoire. Qu’enfin soit ici démêlé l’écheveau des récits imbriqués et des liens secrets…

Après Nuit tombante, Nuit profonde et Nuit blanche, Midi est le dernier volet de la série Nuit, adaptation virtuose d’un conte des Mille et une nuits.

En octobre 2016, la Cafetière et Les Oiseaux de passage ont monté une exposition commune autour de la série de Baladi et de celle de Gaël Rougy, Sindbad le marin. Un petit ouvrage créé par les deux auteurs est paru à cette occasion.

Nuit blanche

Baladi

Où l’on apprend qu’un des protagonistes de cette histoire a perdu la mémoire de ce qu’il fut et qu’un autre n’est pas ce que l’on croyait.
La nuit passe, riche en rebondissements… Après Nuit tombante puis Nuit profonde, voici le troisième volet de la série.

Adaptation d’un conte des Mille et une nuits, la série initiée début 2004 suit son cours.

Nuit profonde

Baladi

Trois femmes accueillent, durant une longue nuit, quatre hommes en leur somptueuse demeure. Après avoir sacrifié à un étrange rituel puis écouté l’histoire du dénommé Dada, elles veulent entendre maintenant d’autres récits de la bouche de leurs invités. L’un deux va leur raconter son histoire, dense et parfois cruelle… Adaptation d’un conte des Mille et une nuits, la série initiée début 2004 avec Nuit tombante suit son cours.

Nuit tombante

Baladi

Que feriez-vous si une belle inconnue vous abordait dans la rue pour vous proposer un petit boulot, porter ses courses ? Dada, lui, se surprend à accepter. Il n’est pas au bout de ses surprises. La nuit promet d’être longue…

Ce troisième album édité par la Cafetière inaugure une série.

Baladi y revisite un genre qui lui est cher, le conte, en adaptant une des histoires racontées par Schéhérazade Le portefaix et les dames, dans une version contemporaine, avec un petit ajout, inspiré (encore plus librement) d’un conte égyptien, Le fumeur de haschisch et le roi.

 

Cosmique tralala

Baladi

Élevée isolément par sa mère, Chutney recherche son peuple, les Goloches actifs, à travers le Cosmos. Elle en rencontre deux singulières représentantes.

Celles-ci l’invitent à une partie de chasse sur la planète Malakoff, habitée par un curieux docteur…

Mais d’où vient Chutney ?

Le docteur raconte-t-il des bobards ?

Jusqu’où l’excès de plaisirs peut-il bien mener ?

 

Rien de canard

Baladi

Baladi raconte son voyage à Sarajevo en compagnie d’autres auteurs suisses, à l’occasion d’un échange culturel en été 1999.

Tom Tirabosco et Wazem en ont chacun donné leur version dans le n° 7 de la revue suisse Bile noire.

Rupture de stock

Coffret sérigraphie Lucrècia vs Danièle

Baladi & Mezzo

Deux catcheuses plutôt singulières passent leur vie à se battre dans des endroits improbables : banquise, supermarché, piscine, forêt, cinéma…

La force conjuguée des traits mêlés des deux auteurs a donné 12 images, sérigraphiées au Cagibi à Lille à 150 exemplaires (dont 30 épreuves d’artiste) en 3 couleurs sur papier Bioset 400 gr.

Boîte en découpe originale, imprimée sur Materica Kraft 360 gr.

 

Sindbad vs le portefaix

Baladi & Gaël Rougy

Il existe, dans les catalogues de la Cafetière et des Oiseaux de passage deux séries qui ont comme point commun de s’inspirer de l’univers des Mille et une nuits : Nuit de Baladi et Sindbad le marin de Gaël Rougy. Ni une ni mille hésitations : les éditeurs ont monté en octobre 2006 une exposition commune autour de ces séries et les auteurs ont concocté un petit ouvrage à cette occasion, qui prolonge leurs œuvres respectives.

Rupture de stock

Opus 69

Baladi & Brice Catherin

Quatre courts récits, sans paroles, teintés d’érotisme. Autant d’étranges voyages oniriques et sensuels, parfois drôles, parfois cruels, à travers le corps et les désirs des femmes.

Baladi est toujours au dessin pour ce deuxième ouvrage de la collection, avec cette fois la complicité du violoncelliste Brice Catherin, concertiste et compositeur de musique contemporaine.

site de Brice Catherin

 

Ecoutez un extrait musical

 

Achetez avec

Charge

Baladi & Ghostape

Un univers en construction-déconstruction, troublant et hypnotique, où s’entremêlent minéral, aérien, liquide et organique.

Initiateurs du projet, Baladi et le musicien Ghostape inaugurent la collection Morceau avec un récit onirique, sans paroles, en totale adéquation avec une musique tout en subtils collages sonores.

 

Ecoutez un extrait musical

 

Achetez avec

Two gentlemen

Baloo

Sous une tente, au cœur de la jungle indienne, deux officiers anglais se sentent traqués.

Alice au pays du sexe

Anne Baraou & Adrienne Barman

Jeune helvétique d’un naturel posé, Alice débarque à Paris, plus précisément à Pigalle. Comme par hasard, ses nouveaux amis lui parlent de… leur sexualité.
En parallèle, elle correspond avec sa sœur, mariée et paisible en son chalet. Toutes deux s’interrogent sur l’omniprésence croissante du sexe aujourd’hui.
S’il peut s’agir surtout de consommation, ce « sexe partout » n’est-il qu’une mode ? Voire une illusion ?
Et si l’on essayait d’aborder ça avec humour, de façon candide et pas moralisatrice ?

 

site d’Anne Baraou
site d’Adrienne Barman

Renaître et déchirer

Blaise

Marco est peut-être atteint d’une grave maladie. Y a-t-il un espoir ?

Fondu déchaîné

Jean Bourguignon

Quelle salade…

Certains de nos contemporains croient tout savoir, tandis que d’autres essayent de survivre ou alors craquent carrément. Pour pimenter la sauce, les Martiens sont parmi nous et le temps n’est plus vraiment de saison. Un des chefs de la nouvelle cuisine belge remet le couvert avec cet album, un délice acide d’humeur et d’humour.

Après Fondu enchaîné, voici le second volet d’une anthologie de récits, presque tous parus dans la revue Fondu.

 

Fondu enchaîné

Jean Bourguignon

Recette d’un des chefs de la nouvelle cuisine belge pour croquer les travers de ses contemporains : prendre des tranches de vie quotidienne ; faire monter jusqu’à l’absurde ; ajouter du fantastique ; flamber en fin de cuisson avec une bonne dose d’humour.

Cet ouvrage réunit des histoires principalement parues dans la revue Fondu, auto-éditée par l’auteur de 1995 à 1998.

Un repas exceptionnel

Jean Bourguignon

Jibur traîne sa dégaine dans la réserve naturelle. Il a faim. Il est prêt à tout.

Sousoupe

Jean-Luc Cornette

La mère de Jean-Polpol lui a préparé une bonne sousoupe.
Mais quel curieux message les pâtes en forme de lettres révèlent-elles ?
À force de se pencher sur son bol, Jean-Polpol finit par tomber dedans…
Une soupe bien trop salée, qui s’avère porteuse des pires cauchemars d’un fils angoissé.

Jean l’or

Philippe de la Fuente

Un paysan breton, voulant faire fortune, rencontre le diable en personne.

Ce récit est librement adapté d’un conte traditionnel breton du même titre, retranscrit dans Histoires et légendes de la Bretagne mystérieuse (G. Kogan – éditions Aux quais de Paris, 1968)

Les Indes noires

Philippe Drumel

Très profond descendent les mineurs et très haut volent les pigeons. Mais ces oiseaux voyageurs peuvent parfois porter de lourds secrets et les mineurs, enracinés dans leurs corons, si bien croire à leurs rêves qu’ils décollent de la réalité.

Quatre récits autour d’une communauté minière boraine, de la seconde guerre mondiale au tout début des années cinquante, où l’histoire locale se mêle à la grande Histoire.

Avec des personnages marqués par leur condition et leur passé, campés d’un trait expressif, Les Indes noires aborde les thèmes du déclin déjà pressenti de l’industrie des charbonnages, de l’Occupation allemande, de l’affrontement entre ouvriers et patronat ou encore de l’intégration des populations étrangères.

Une comédie humaine empreinte de réalisme poétique, ancrée dans la réalité.
Une réalité noire, noire comme du charbon…

 

Cet album regroupe quatre récits publiés de 1991 à 1994 dans la revue (À suivre).