Corazón

La collection Corazón offre aux auteurs un espace d’expression adapté à de longs récits, voire des séries ou des anthologies.
Nos coups de cœur, nos choix de bandes dessinées d’auteurs.

Affichage des ouvrages 1–20 sur 24

Cosmique tralala

Baladi

Élevée isolément par sa mère, Chutney recherche son peuple, les Goloches actifs, à travers le Cosmos. Elle en rencontre deux singulières représentantes.

Celles-ci l’invitent à une partie de chasse sur la planète Malakoff, habitée par un curieux docteur…

Mais d’où vient Chutney ?

Le docteur raconte-t-il des bobards ?

Jusqu’où l’excès de plaisirs peut-il bien mener ?

 

Nuit tombante

Baladi

Que feriez-vous si une belle inconnue vous abordait dans la rue pour vous proposer un petit boulot, porter ses courses ? Dada, lui, se surprend à accepter. Il n’est pas au bout de ses surprises. La nuit promet d’être longue…

Ce troisième album édité par la Cafetière inaugure une série.

Baladi y revisite un genre qui lui est cher, le conte, en adaptant une des histoires racontées par Schéhérazade Le portefaix et les dames, dans une version contemporaine, avec un petit ajout, inspiré (encore plus librement) d’un conte égyptien, Le fumeur de haschisch et le roi.

 

Nuit profonde

Baladi

Trois femmes accueillent, durant une longue nuit, quatre hommes en leur somptueuse demeure. Après avoir sacrifié à un étrange rituel puis écouté l’histoire du dénommé Dada, elles veulent entendre maintenant d’autres récits de la bouche de leurs invités. L’un deux va leur raconter son histoire, dense et parfois cruelle… Adaptation d’un conte des Mille et une nuits, la série initiée début 2004 avec Nuit tombante suit son cours.

Nuit blanche

Baladi

Où l’on apprend qu’un des protagonistes de cette histoire a perdu la mémoire de ce qu’il fut et qu’un autre n’est pas ce que l’on croyait.
La nuit passe, riche en rebondissements… Après Nuit tombante puis Nuit profonde, voici le troisième volet de la série.

Adaptation d’un conte des Mille et une nuits, la série initiée début 2004 suit son cours.

Midi

Baladi

Ô lecteur, tu vas enfin apprendre, de la bouche des personnages qui ne s’étaient pas encore exprimés, les mystères de cette histoire. Qu’enfin soit ici démêlé l’écheveau des récits imbriqués et des liens secrets…

Après Nuit tombante, Nuit profonde et Nuit blanche, Midi est le dernier volet de la série Nuit, adaptation virtuose d’un conte des Mille et une nuits.

En octobre 2016, la Cafetière et Les Oiseaux de passage ont monté une exposition commune autour de la série de Baladi et de celle de Gaël Rougy, Sindbad le marin. Un petit ouvrage créé par les deux auteurs est paru à cette occasion.

Nuit Coffret

Baladi

Les quatre tomes de la série réunis sous un coffret illustré, numéroté et signé par l’auteur.

Sindbad vs le portefaix

Baladi & Gaël Rougy

Il existe, dans les catalogues de la Cafetière et des Oiseaux de passage deux séries qui ont comme point commun de s’inspirer de l’univers des Mille et une nuits : Nuit de Baladi et Sindbad le marin de Gaël Rougy. Ni une ni mille hésitations : les éditeurs ont monté en octobre 2006 une exposition commune autour de ces séries et les auteurs ont concocté un petit ouvrage à cette occasion, qui prolonge leurs œuvres respectives.

Rupture de stock

Fondu déchaîné

Jean Bourguignon

Quelle salade…

Certains de nos contemporains croient tout savoir, tandis que d’autres essayent de survivre ou alors craquent carrément. Pour pimenter la sauce, les Martiens sont parmi nous et le temps n’est plus vraiment de saison. Un des chefs de la nouvelle cuisine belge remet le couvert avec cet album, un délice acide d’humeur et d’humour.

Après Fondu enchaîné, voici le second volet d’une anthologie de récits, presque tous parus dans la revue Fondu.

 

Fondu enchaîné

Jean Bourguignon

Recette d’un des chefs de la nouvelle cuisine belge pour croquer les travers de ses contemporains : prendre des tranches de vie quotidienne ; faire monter jusqu’à l’absurde ; ajouter du fantastique ; flamber en fin de cuisson avec une bonne dose d’humour.

Cet ouvrage réunit des histoires principalement parues dans la revue Fondu, auto-éditée par l’auteur de 1995 à 1998.

Capra Carnifex

Gautier Ducatez

Le professeur Morin emmène avec lui son complice le dessinateur Piczulski dans un coin de montagne reculé propice à de surprenantes découvertes.

Leurs explorations les conduiront sur la piste d’un animal mythique.

Cette fable écologique nous interroge sur les rapports entre l’homme et la nature, ce qu’il peut en faire et l’idée qu’il s’en fait.

 

Pause

Fabcaro

Comment un auteur gère et digère son succès…

On retrouve le talent de Fabcaro à dépeindre avec humour ses travers et défauts, à nous toucher mine de rien avec des sujets profonds.
A la fois chronique et journal de bord, l’ouvrage mélange planches, strips et dessins.
Un pêle-mêle calculé qui joue sur les respirations, les vides, les rythmes, comme autant de symboles amusés des doutes de l’auteur.

Steak it easy

Fabcaro

Ce type-là, sur la couverture, avec une espèce d’auréole, est le personnage principal de récits d’inspiration autobiographique. Ses problèmes de communication, de maturité et sa touchante faiblesse donnent lieu à des situations décalées voire absurdes.

Son auteur et alter ego a fait son chemin chez bon nombre d’éditeurs depuis la publication par la Cafetière de son premier album en solo, Le steak haché de Damoclès.
Sa force est de savoir nous faire rire de nous-mêmes, avec toujours une grande générosité derrière l’humour.

Steak it easy réunit trois parmi les premiers titres de Fabcaro :
Le steak haché de Damoclès, Droit dans le mûr et Like a steak machineparus de 2005 à 2009.

 

Talijanska

Fabcaro

C’est comme une p’tite musique de manège, lancinante, qui vous pique et vous chatouille.
Et même un peu cynique sur les bords.
Mais de qui se moque-t-on ?
De nous tous. De la vie. De la mort.
Parce qu’il vaut mieux s’en railler…

Le steak haché de Damoclès

Fabcaro

On a tous quelque chose en nous de… Fabcaro.
Chacun pourra se reconnaître un peu dans ses courts récits d’inspiration autobiographique et c’est ce qui en fait leur force.
Les problèmes de communication et la faiblesse – si humaine – du personnage principal y donnent lieu à des situations décalées voire absurdes.
Préparez-vous à rire de vous-mêmes.

 

Retrouvez ce titre réédité dans Steak it easy

Rupture de stock

Droit dans le mûr

Fabcaro

« Dis, tu vas quand même pas faire ça ? »
Aah… le revoilà, le grand ado que vous étiez, tout plein d’idéaux, qui revient vous hanter et vous demande bien ce que c’est qu’être adulte.
Eh oui, après Le steak haché de Damoclès, il est ici question de maturité et toujours d’indécision, de décalage voire d’incommunicabilité.
Bref, de toutes ces choses qui font un être humain.
Dont l’humour.

 

Retrouvez ce titre réédité dans Steak it easy

Rupture de stock

Like a steak machine

Fabcaro

A lire avec ses oreilles, voici des souvenirs liés pêle-mêle à des morceaux de chanson française, de rock, dance, pop, funk, soul, reggae…
Des titres sur lesquels Fabcaro a directement vibré ou qui sont, bien malgré eux, devenus la bande-son d’épisodes de sa vie.

Après Le steak haché de Damoclès puis Droit dans le mûr, ses récits d’inspiration autobiographique se prolongent avec un nouveau point de vue.

 

Retrouvez ce titre réédité dans Steak it easy

 

Achetez en ligne la version
écran ou Iphone sur

 

Rupture de stock

On n’est pas là pour réussir

Fabcaro

C’est quoi la vie d’un auteur de bande dessinée, être en dédicace, discuter boulot, subir les affres de la création, composer avec la famille ?

En strips de quatre cases – inédits ou principalement parus dans Zoo le mag depuis 2008 et, sous une autre forme, dans Jade – Fabcaro fournit quelques éléments de réponses…

ParapléJack

Fabcaro

Comme le dit si bien le beau proverbe : « Tu dois accepter la vie telle qu’elle se présente mais mieux vaut faire en sorte qu’elle se présente comme tu veux qu’elle soit ».

Cet ouvrage rassemble l’intégralité des strips parus sur le site Mauvais esprit du 23 octobre 2012 au 8 avril 2014.

L’album de l’année

Fabcaro

365 cases pour… 365 jours.
Tel est le pari de Fabcaro, qui livre ainsi des moments de sa vie quotidienne sur son année 2009.

L’auteur rentre plus encore « dans le vif » dans cet album hors collection, complémentaire de sa série démarrée en 2005 avec Le steak haché de Damoclès.

Entrez, entrez, faites comme chez vous. De toute façon, c’est un peu comme chez vous…

 

Achetez en ligne la version
écran ou Iphone sur

Cubik 1

Sylvie Fontaine

Un monde totalitaire et anguleux, où le corps, objet de tabous, est contraint. Chaque être humain se voit conditionné à avoir la tête emprisonnée dans un cube isolant et surtout à ne pas entrer en contact avec les Boules, sous peine de sévère punition.

Ces étranges sphères, dont certains disent qu’elles apportent un message d’espoir, vont bouleverser la vie d’un jeune couple. Walter et Irina se trouvent ainsi entraînés malgré eux dans une histoire qui tout d’abord les dépasse…

D’un trait nourri d’expressionnisme, Cubik mêle l’angoisse à la satire sociale. Mettant en scène des personnages attachants parce qu’évolutifs et sensibles, ce récit, par ailleurs non dénué d’humour, soulève la problématique de la confrontation entre un système répressif et des individus en quête de leur véritable identité.

Rupture de stock